Bienvenue sur le site
SPORTS - SENIORS
PLATEAU - ENEO.

 
 
Menu
Les sports
Activit�s culturelles
Formations informatique
Voyages
Souvenirs, Souvenirs...
Amicale des 3x20
Re�evez les derni�res news du site
T�l�chargez les derniers folders
Réflexion / Information
 

 

Qui sommes nous ?    Quest-ce lU.C.P. ?

Quelle est la mission que nous propose lU.C.P. ?

 

(Extrait de la rubrique UCP  Mouvement Social des ans. Aot 2003.)

 Jean Hallet aprs 9 annes au service du mouvement - quitte la prsidence de lUCP, Christian Dhanis est appel lui succder.  et il tient rendre hommage au dvouement et au militantisme de Jean Hallet, qui sest investi sans compter.  Sil reconnat lhonneur qui lui est manifest, il souligne aussi limportance du dfi relever.

En effet, il sexprime en ces termes en sadressant aux militants prsents lassemble :

 Chaque fois que nous tablirons un programme ambitieux pour les annes   venir, nous ne  pourrons jamais oublier que nos prdcesseurs ont cr  et dvelopp l UCP avec courage et militantisme au cours de 47 annes  defforts incessants. Cest un peu comme si nous tions les maons  chargs driger les tages dun immeuble. Noublions pas que sans ceux  qui, avant nous, ont creus et btonn les fondations, nous ne pourrions  pas maonner les murs des tages. L UCP compte aujourdhui plus de  40.000 membres et est devenu le mouvement social voulu par le congrs  de novembre 2001. Cest d pour une bonne part ces courageux qui ont  donn le meilleur deux-mmes au cours de prs de cinq dcennies et  bien videmment aux militants convaincus que vous tes.

  Avec les Vice-Prsidents, le Secrtaire Gnral et tous les responsables  bnvoles et permanents, nous avons dcid dencore dvelopper lUCP.  Cest un fameux programme  pour lavenir.

Suivent alors une srie de points suggrs pour animer la vie des sections au profit des membres, dont nous synthtisons quelques aspects

Les activits de lUCP doivent permettre aux ans de vaincre leur isolement et de rompre la solitude. Il y a tant de personnes isoles qui nous devrions proposer de nous rejoindre.

 Les activits dveloppes dans les rgionales et les sections locales, autant les activits culturelles que sportives. Pour beaucoup, ces activits constituent la seule occasion doublier des problmes qui se rvlent parfois des drames humains insupportables. Il est tant de misres physiques et des souffrances morales caches. Nous navons pas le droit de nous cacher la face en prsence de ces ralits.

Nous devons chercher ce que les Seniors qui demain seront de plus en plus nombreux puissent garder leur dignit dans une socit plus juste et plus humaine.

La campagne  Autonomie  est un outil auquel nous pouvons recourir pour trouver des pistes douverture et daction.  LUCP, mouvement social des ans -  compte sur les bonnes volonts de bnvoles qui veulent prendre une part active au rayonnement de  son programme.

Et de conclure sur ce chapitre :

 Je remercie tous ceux qui sengagent collaborer notre action et les invite   poursuivre leurs efforts. 

 Nous voulons que tous les tres humains puissent vivre dans la dignit et  puissent profiter des bienfaits de la civilisation.

 Noublions jamais que les droits de chacun la scurit sociale ont t  obtenus par des luttes incessantes menes par des militants convaincus.

 Nous navons pas le droit de permettre que lon dtricote la scurit sociale  dans le but denrichir encore plus quelques magnats de la finance.

 Cest tout un programme de justice sociale que nous raliserons dans la  solidarit avec dautres organisations dans et en parfaite collaboration  avec dautres mouvements sociaux.


Toutes ces observations, suggestions, orientations, nous les trouvons avec force dans laction que notre animateur permanent, aid par quelques bnvoles trs dvous mnent dj depuis de longues annes.
Le slogan  La sant par le Sport et le Sport pour la Sant  cest une ralit dans notre groupe le plus dynamique  de notre rgion.
Mais ne nous y trompons pas, pour russir en quipe, il conviendrait que la relve arrive pour soutenir laction dune section trs dynamique, qui compte sur la bonne volont de quelques bnvoles assidus qui risquent de sessouffler, la fatigue, lusure du temps ..

Si cet appel vous interpelle ! .. merci de franchir le pas et de venir nous rejoindre, on vous attend pour russir ensemble..

***********************************************

Quand les rouages se grippent.

 Sport et problmes osto - articulaires chez les plus de 50 ans. 

Quelques suggestions formules une Journe dEtudes, mai 2003  Namur.

Quelques conseils

Surtout restez actifs. Retenez quil sagit dviter de forcer, dpargner les articulations et den prendre soin. Cela implique de rduire lexcdent de poids si ncessaire.

En dehors des priodes douloureuses, il sera essentiel de faire rgulirement des exercices dassouplissement et de renforcement des muscles. Quelques sances de kinsithrapie et dergothrapie (mthode de rducation par lactivit physique) peuvent vous aider mieux vivre les rhumatismes, en vous apprenant des exercices qui diminueront les douleurs, qui vitent lenraidissement des articulations et permettent, autant que possible, de garder la forme physiquement.

 Quapporte le sport ?

Si lexcs dactivit acclre le vieillissement de lorganisme humain, la sdentarit atrophie les muscles, ralentit la rgnration du cartilage et engendre des troubles circulatoires, digestifs et autres.

La rgle est donc, ni trop ni trop peu.

Autre prcision, les mdicaments ne peuvent remplacer lexercice physique qui apporte de multiples bienfaits.

Quel rle lactivit physique joue-t-elle vis vis du cartilage ? Lapport de substances ncessaires la rgnration du cartilage se ralise par un effet de  compression dcompression . Le cartilage ragit comme une ponge qui absorbe le liquide aprs avoir t presse.

Des activits qui favorisent ce type de mcanisme sont ncessaires, cest dire un sport qui allie charge et dcharge sur larticulation en rythme rgulier et sans excs. Cest notamment le cas de la marche, le cyclisme, la natation, laquagym, le yoga, la gymnastique douce.

On constate quaprs 60-70 ans, la quasi-totalit de la population prsente de larthrose, mais moins de la moiti sen plaint.  En effet, le cartilage ragit galement aux sollicitations en adaptant son seuil de tolrance la douleur. Lapparition de phnomnes inflammatoires est ralentie. Une souplesse adquate maintenue par des exercices dtirements rguliers empchera lapparition de raideur articulaire.

 Aot 2003. Le chroniqueur.


Nos partenaires